La discothèque (très) subjective 2

 

 

1810 - 1849

 

 

Écouter et ré-Écouter

LIRE :  La vie de Frédéric Chopin.

 

Si vous ne voulez qu'un disque de Chopin, n'en écoutez qu'un seul et contentez vous de celui là : :

Arturo Benedetti-Michelangeli

Un récital Chopin… Cela commence par 10 Mazurkas : Op.67 n° 2   Op.56 n° 2   , Op.67 n° 4   Op.68 n° 2,   Op.68 n° 1,   Op.33 n° 1,   Op.30 n° 3 ,  Op.30 n° 2  , Op.33 n° 4  , Op.68 n° 4   , continue avec le  Prelude, Op.45   et s'achève avec les inssurpassables Ballade, Op.23  et le Scherzo, Op.31  .

Une version video : Arturo Benedetti Michelangeli Ballade, Op.23

 

Si vous en voulez un second :

La Sonate n°2 en si bemol mineur, op.35, par Arturo Benedetti-Michelangeli  : un "live" , enregistré à Prague le 3 juin  1960 , déchirant puis décoiffant (le Finale), avec en prime  une autre version en direct de la Ballade, No. 1 enregistree le 30 mai 1957 ( la  3ème sonate par Nikita Magaloff).

 

Et pour Chopin joué tout à fait « autrement » :

 

Piotr Anderszewski - Chopin Ballades, Mazurkas, Polonaises

 

 

Œuvre par œuvre : un choix très subjectif…

 

·       Les Quatre Ballades:

 

Les quatre :

·        Krystian Zimerman (+ Barcarolle op. 60 , Fantaisie op. 49 de la même veine ) DG 423 090-2 DDD (1987)

 

Zimerman Ballade n°.1 op.23 en sol mineur

 

Zimerman - Chopin - Ballade N°4

 

 

n°.1 op.23 en sol mineur ( 1836 )

 

n°.2 op.38 en fa majeur ( 1840 )

 

n°.3 op.47 en la bémol majeur ( 1841 )

 

n°.4 op.52 en fa mineur ( 1843 )

 

 

·       Les Sonates     

 

Sonate n° 1 en ut mineur op. 4  1827-1828

Classique, étrange et méconnue. Ecrite par un Rhopin de 18 ans en hommage à son professeur le compositeur Józef Elsner. Rare.

 

Sonate n° 2 « Funèbre » en si bémol mineur op. 35  1837-1839

 

Sonate n° 3 en si mineur op. 58 1842 1843

Pour la comparer à elle-même : Martha Argerich en 1967 chez DG ou à 18 ans chez EMI Classics en 1965.

 

 

Concerto pour piano n° 2 en fa mineur op. 21  1829-1830


Le premier écrit prime le premier édité.
1. Pour un démenti à ceux qui soutiennent que l'on ne peut faire sonner l'orchestre de Chopin :

·        Ivo Pogorelich, Orchestre Symphonique de Chicago, Claudio Abbado (1982) DG 410 507-2, 1983 DDD

2.Et pour les nostalgiques d'un Chopin que berce la grâce de Mozart:

·        Clara Haskil, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markévitch, (+Falla, Nuits dans les Jardins d’Espagne) PHILIPS  416 443-2 ADD

 

Concerto pour piano n° 1 en mi mineur op. 11  1830 1833

 

Le premier concerto qui fut en réalité le second, enregistré en public le 11 mars 1979 au Concergebouw par le jeune Zimerman. Une Romance inoubliable  au sein d’une concurrence superlative de Dinu Lipatti à Martha Argerich avec Abbado.

·        Krystian Zimerman, Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam, Kirill Kondrachine (+Andante spianato et Grande Polonaise op. 22 et Grande Valse brillant n° 1 op. 18 en mi bémol majeur) DG Galleria 419 054-2 ADD (1977)

 

 

 

Variations sur " Là ci darem la mano " de Mozart op. 2  1827-1828 1830

Rondo de concert à la Krakoviak op. 14  1828 1833

Fantaisie sur des airs polonais op. 13  1829 1834

·         Claudio Arrau, Orch.  Phil. de Londres, Eliahu Inbal.  ( + Concertos n° 1 et 2, Andante spianato et grande polonaise.) Philips S 6747.003. (1971).

 

Grande Polonaise brillante précédée d'un andante spianato, en mi bémol majeur opus 22  1830-1834 1836 (voir Polonaises)

 

·        Douze Etudes opus 10 1829-1831 1833

 

n°.01 en ut majeur Allegro

n°.02 en la mineur Allegro

n°.03 en mi mineur Lento ma non troppo « Tristesse »

n°.04 en ut dièse mineur Presto

n°.05 en sol bémol majeur Vivace « Sur les touches noires »

n°.06 en mi bémol mineur Andante con molto espressione

n°.07 en ut majeur Vivace

n°.08 en fa majeur Allegro

n°.09 en fa mineur Allegro molto agitato

n°.10 en la bémol majeur Vivace assai

n°.11 en mi bémol Allegretto

n°.12 en ut mineur Allegro con fuoco « Révolutionnaire »

    

·        Douze Etudes opus 25

 1832(?)-1836 1837

n°.01 en la bémol majeur Allegro sostenuto

n°.02  en fa mineur Presto

n°.03  en fa majeur Allegro

n°.04  en la mineur Agitato

n°.05 en mi mineur Vivace

n°.06 en sol dièse mineur Allegro

n°.07 en ut dièse mineur Lento

n°.08 en ré bémol majeur Vivace assai

n°.09 en sol bémol majeur Allegro assai

n°.10 en si mineur Allegro con fuoco

n°.11 en la mineur « Vent d’hiver » Lento-allegro con brio

n°.12 en ut mineur Allegro molto con fuoco

    

3 nouvelles études pour la méthode de Moscheles   1839 1840

 

Toutes la magie des Etudes opp 10 et 25 (enregistrées les 4-5 juillet 1933 pour l'op 10, et les 18 et 21 juin 1934 dans les studios d'Abbey Road à Londres)   et le trois Etudes posth. de 1949 ( avec une Barcarolle d’anthologie en supplément) en un seul disque.

·        Alfred Cortot, Etudes complete, (Cortot, 78 rpm Recordings, Vol. 3) (1933-1949)  NAXOS Historical  Great Pianists 8.111052

 

ALFRED CORTOT - Chopin Etude no.4 op.10

 

Les douze opus 25 et tes 3 nouvelles Etudes par Nelson FREIRE  (avec la Sonate n° 3) . Avec en prime la qualité technique d’un enregistrement DDD .

 

·        Quatre Impromptus

    

Fantaisie - impromptu en do dièse mineur op. 66 1833-1834

Impromptu  n°.1 en la bémol majeur op. 29  1837 1837

Impromptu  n°.2 en fa dièse majeur op. 36  1839 1840

Impromptu  n°.3 en sol bémol majeur op. 51  18) 42 1843

 La seule édition contenant les 4 Impromptus par Alfred Cortot. (1933-34) 

·        Alfred Cortot ( +   Etudes op. 10 et Etudes op. 25) Dante HPC 003 Mono

 

·        Nikita Magaloff, (+ 26 Préludes), PHILIPS Concert Classics, 422 483-2 ADD

 

·       57 Mazurkas     

 

2 Mazurkas sans numéro d'opus   1825-1826

op.68 n°.1 - n°.2 - n°.3 - n°.4 et op. 67 n° 1  1827-1829-1830

op.6 n°.1 - n°.2 - n°.3 - n°.4  1830-1831

op.7 n°.1 - n°.2 - n°.3 - n°.4 - n°.5  1830-1831

op.17 n°.1 - n°.2 - n°.3 - n°.4  1832-1833

op.24 n°.1 - n°.2 - n°.3 - n°.4  1834-35

op.67 n°.3  1835

op.30 n°.1 - n°.2 - n°.3 - n°.4  1836-1837

op.33 n°.1 - n°.2 - n°.3 - n°.4 en si mineur  1837-1838

op.41 n°.1 - n°.2 - n°.3 - n°.4 - n°.1  1838-1839

Mazurka à Emile Gaillard Mazurka en la mineur  1839-1841

Mazurka en la mineur (pour le recueil "Notre Temps" )  1840-1841

op.50 n°.1 - n°.2 - n°.3  1841-1842

op.56 n°.1 - n°.2 - n°.3  1843

op.59 n°.1 - n°.2 - n°.3  1845

op.63 n°.1 - n°.2 - n°.3  1846

op. 67 n° 4  1846

op. 67 n° 2  1848-1849

op. 68 n° 4  1849

 

51 Mazurkas : A défaut de pouvoir trouver une intégale intégrale : Rubinstein. En 1965-66 chez RCA ou le même en  1938-39 chez EMI. Mondain ou pas, on comprend pourquoi ce piano là a pu faire se pâmer nos grands parents. Inlassablement réédité en tout ou en partie sous divers labels depuis.

 

Un document video : Artur Rubinstein Plays Chopin, 1950

·        Artur Rubinstein  (+Polonaises ) (1965-66) RCA RD 8571 2 (2 CD)

 

 

·       Vingt-et-un Nocturnes 

op.9 n°.1 en si bémol mineur

op.9 n°.2 en mi bémol majeur*

op.9 n°.3 en si majeur   1830-1831 1832

en Ut dièse ( Lento con expressione ) numéro 20 opus posthume  1830 1875

op.15 n°.1 en fa majeur

op.15 n°.2 en fa dièse majeur

op.15 n°.3 en sol mineur   1831-1832 

op.27 n°.1 en do dièse mineur

op.27 n°.2 en ré bémol majeur   1835

op.32 n°.1 en si majeur

op.32 n°.2 en la bémol majeur   1835-1837  

op.37 n°.1 en sol mineur

op.37 n°.2 en sol majeur   1837-1839 

op.48 n°.1 en do mineur

op.48 n°.2 en fa dièse mineur   1841

op.55 n°.1 en fa mineur

op.55 n°.2 en mi bémol majeur   1843

op.62 n°.1 en si majeur

op.62 n°.2 en mi majeur  1846 

op. 72 n°.1 en mi mineur ( numéro 19 op. posthume )  1847-1848 ( ?)

n°.21 en do mineur ( authenticité douteuse )

 

Si vous les voulez tous (21) :  Claudio Arrau bien sûr. Méditation crépusculaire enregistrée au Concertgebouw en 1977-1978 avec une belle re-mastérisation.  Pour comprendre que les Nocturnes sont un genre unique et rare et ne se jouent  pas comme les préludes ou les mazurkas. Une atmosphère.

 

Claudio Arrau Chopin Nocturne 21 Op. Posth.

* Pour les musicologues : Ewa Podleska. Les seuls Nocturnes publiés du vivant de Chopin (18). Sous une lumière de jour.  Edition « reconstruite » par Jan Ekier qui  serait le texte original du compositeur avec une version supplémentaire du Noc op.9 n°.2 en mi bémol majeur avec variantes. Diurnes.

 

·       Les Polonaises  

 

 

Version avec orchestre : Il faut connaître celle de Claudio Arrau  dans une version presque tombée en désuétude. 

Et si vous estimez que l’intervention de l’Orchestre n’ajoute rien… Ecoutez Arturo Benedetti Michelangeli.

Une version video : Arturo Benedetti Michelangeli Grande Polonaise Brillante Op.22



 

 

 5 Polonaises sans numéro d'opus

+ 1 Polonaise sans numéro d'opus  de 1817 à 1826

3 Polonaises op. 71 ( posthume )  1827-1829

2 Polonaises op.26 n°.1 en ut dièse mineur et mi bémol mineur  1832-1835

2 Polonaises op.40 en la majeur " militaire"  et Ut mineur  1838-1839

op.44 en fa dièse mineur  1841 1841

op.53 en la bémol majeur « Héroïque »  1842

Marta Argerich,

op.61 en la bémol majeur « Polonaise Fantaisie »  1846

 

Maurizio Pollini, assurément.

 

·       Les 26  Préludes     

24 préludes op. 28  1837( ?)- 39 1839

+Prélude en ut dièse mineur op. 45  

+ Prélude en la bémol majeur,  op.  posth.  

 

Martha, bien sür. On a dit que cela n’est plus « du Chopin ». Il aurait surement aimé penser que sa musique soit confiée à de tels doigts.

·        Martha Argerich,  26 Préludes Préludes op. 28 (24) , Prélude op. 45; Prélude en la bémol majeur ( + Baracrolle op. 60, Polonaise n° 6, Scherzo n° 2) DG Galleria 415 836-2 (1977)

 

Martha Argerich: Chopin Prelude Op. 28 No. 16

 

 

·       Les Scherzi

Scherzo n° 1 op. 20 en si mineur  1831 1835

·        Arturo Benedetti Michelangeli  (+ Fantaisie op. 49,3 Valses, 7  Mazurkas) Enregistré le 10 mai 1990 au Barbican Centre, Londres, avec la respiration du pianiste, AURA Music AUR 227-2 DDD (1999)   

Scherzo n° 2 op. 31 en si bémol mineur  1835-1837 1837

·        Arturo Benedetti Michelangeli, (+  Fantaisie, 10 Mazurkas, Prélude op. 45. DG 10 413 449-2.)

Scherzo n° 3 op. 39 en ut dièse mineur  1839 1840

Scherzo n° 4 op. 54 en mi majeur  1842 1843

   Tous les Scherzi :

Maurizio Pollini (+ Berceuse, Barcarolle) DG 431 623-2 (1991)

 

·       Les Valses     

op.70 n°.3 en ré bémol majeur  1829 1855

op.69 n°.2 en si mineur  1829 1852

Valse en Mi majeur  1829 1871

Valse en la bémol Majeur  1830 ( ? ) 1902

Valse en mi mineur  1830 1868

op.34 n°.2 en la mineur « du regret » « Valse brillante »  1831 1838

op.70 n°.1 en sol bémol majeur  1832 1855

op.18 n°.1 en mi bémol majeur « Grande valse brillante »  1833 1834

op.34 n°.1 en la bémol majeur « Valse brillante »  1835-1838 1838

op.69 n°.1 en la bémol majeur « de l’adieu »  1835 1855

op.34 n°.3 en fa majeur « Valse brillante »  1838 1838

op.42 en la bémol majeur  1840 1840

op.64 n°.3 en la bémol majeur  1840 1847

Valse en mi bémol majeur ( sostenuto )  1840 1955

op.70 n°.2 en fa mineur  1841 1855

op.64 n°.1 en ré bémol majeur dite « du petit chien » ou « Minute »  1847 1847

op.64 n°.2 en ut dièse mineur  1847 1847

 

Aucun enregistrement (sauf les éditions musicologiques polonaises) ne vous les donnera toutes. (23) Mieux vaut alors vous contenter de Treize valses : Trois mois avant sa mort les treize valses enregistrées lors du dernier concert public de Dinu Lipatti, à Besançon, en septembre 1950. Il devait y en avoir quatorze mais à l'ultime instant déjà les forces avaient abandonné l'enveloppe charnelle. Les treize qui nous sont restées ont une âme. L'op. 18 en mi bémol insurpassable claque comme un divin adieu. Diffusé sur les ondes le lendemain de sa mort, six ans plus jeune que son maître. Un dimanche. Pas un must, un mythe.

·          Dinu Lipatti Valses nos 1 et 3 à 14.  (. + Bach : Partita no 1 B WV 825.  Mozart : Sonate no & Schubert : Impromptus op. 90 nos 2 et 3. EMI Classics 8 7OOO1 2. (1989)

Et si vous voulez les  quatorze par le même enregistrées en  studio en juillet à la veille du dernier été:

·        Dinu Lipatti Valses nos 1 à 14  (+Barcarolle   Nocturne no. 8 Op. 27, Mazurka no. 32)  EMI Références 7698022 ADO Mono (1950)

19  Valses (19) : L’intégrale des Valses n’existant pas ou étant introuvable (cf. celle de 1992 par Jerzy Sterczynski contenant la totalité des Valses y compris posthumes ou d’attributions douteuses) la plus complète et la plus sûre reste celle de Nikita Magaloff, extraite de l’Intégrale Chopin.

·        Nikita Magaloff, Enregistré en Octobre 1973 - PHILIPS  Concert Classics 426 06962 ADD (1989)

Et pour la seule Valse en mi bémol (Op. posth de 1827),  il faut écouter Arturo Benedetti Michelangeli dans un de ses bis favoris, enregistré en 1962 à Turin. 30’’ de plus qu’en 1956…sur une œuvre de moins de trois minutes.

·        Arturo Benedetti Michelangeli, (+ Scherzo n° 2, Ballade no 1, Andante spianato et  Grande Polonaise brillante, Berceuse, Sonate n° 2,  Mazurka op. 59, n° 3, ) Enregistré à Turin, en décembre 1962,  AURA Music AUR 221-2 DDD (1999)

 

 

   haut de la page
Haut de Page


 

Barcarolle opus 60  1845-1846 1846

 

·        Dinu Lipatti (+ Valses1 et 3 à 14,  Nocturne n° 8, Mazurka n° 32)  EMI Références 7698022 ADD Mono (1950)

 

Berceuse en ré bémol majeur op. 57  1844 1845

 

Cortot enregistré en  1926. Insurpassé même par Michelangeli en 1962.

·   Alfred Cortot (+ Préludes (24) Barcarolle, les 4 Impromptus )   EMI   Références 7610502 ADD Mono

·    Arturo Benedetti Michelangeli, (+ Scherzo n° 2, Ballade no 1, Andante spianato et  Grande Polonaise brillante, Sonate n° 2,  Mazurka op. 59, n° 3, Valse posthume) Enregistré à Turin, en décembre 1962,  AURA Music AUR 221-2 DDD (1999)

 

Fantaisie en fa mineur op. 49  1841 1841

 

Tarentelle en la bémol majeur op. 43  1841 1841

 


   haut de la page
Haut de Page


·       Les Rondeaux 

   

Rondeau opus 1 en ut mineur
Rondeau en ut majeur op. 73 
version pour deux piano
Rondeau à la Mazur en Fa majeur op. 5
Rondeau en mi bémol majeur op. 16

 

 

·       La Musique de Chambre

 

Trio pour piano, violon et violoncelle en sol mineur op. 8  1828-1829 1832

Introduction et Polonaise brillante en ut majeur pour piano et violoncelle opus 3

 1829-30-31  

Grand Duo concertant pour piano et violoncelle sur des thèmes de Robert le Diable de Meyerbeer ( avec A Franchomme )  1832 1833

Sonate en sol mineur pour piano et violoncelle op. 65  1845-1847 1847

 

 

·       Les Mélodies

 

Dix mélodies sur des paroles de Witwicki op. 74 n° 1,2,3,4,57,10,14,15  1829-1830-1831-1836-1838  

Quatre mélodies sur des paroles de Zaleski op. 74 n° 8,11,13  1840-1841-1845 1959-1910

Deux mélodies sur des paroles de Mickiewicz op. 74 n° 6 et 12  1827-1830 1859

Trois mélodies opus 74 n° 9, 16 et 17  1831-1836-1847 1859-1872

 


   haut de la page
Haut de Page